Connect with us

Guide & Conseils

Nos astuces pour augmenter la pression de l’eau

Published

on

augmenter la pression de l'eau

Vous en avez marre de votre douche qui ressemble plus à une brume d’été qu’à un torrent de cascade ? Dans le monde de la plomberie domestique, l’augmentation de la pression de l’eau – ce processus d’amélioration du flux d’eau qui sort de vos robinets et pommeaux de douche – joue un rôle crucial dans la qualité de votre vie quotidienne.

Cette amélioration, qui peut englober plusieurs étapes que nous détaillerons, peut rendre des activités simples comme se doucher ou laver la vaisselle plus agréables et moins frustrantes. Préparez-vous à plonger dans le monde passionnant (ou non) de la plomberie domestique, où nous explorerons comment est définie la pression de l’eau et comment l’augmenter dans votre maison ou appartement.

Comment est définie la pression de l’eau dans une maison ou un appartement ?

La pression de l’eau dans une maison ou un appartement est définie par plusieurs facteurs, notamment :

La pression de l’eau municipale

C’est généralement le facteur le plus important. Les compagnies des eaux municipales déterminent la pression de l’eau dans leurs tuyaux principaux.

Cette pression peut varier en fonction de la distance entre votre domicile et la station de traitement de l’eau, de l’altitude de votre domicile par rapport à la source d’eau, et de la demande d’eau dans votre région à un moment donné.

La hauteur du bâtiment

Pour les immeubles de plusieurs étages, la pression de l’eau diminue généralement à mesure que l’on monte en hauteur. C’est dû à la gravité : il faut plus de pression pour pousser l’eau vers le haut.

Le dimensionnement des tuyaux

Des tuyaux plus petits peuvent réduire la pression de l’eau, car ils permettent moins d’eau de circuler à la fois.

L’état de la plomberie

Des vieux tuyaux ou encrassés peuvent réduire la pression de l’eau. De même, des vannes d’eau partiellement fermées ou des appareils défectueux peuvent également affecter la pression.

Les appareils de plomberie

Des appareils tels que les chauffe-eau et les pompes de pression peuvent augmenter la pression de l’eau. Cependant, s’ils ne fonctionnent pas correctement, ils peuvent aussi causer une baisse de pression.

La pression de l’eau est généralement mesurée en bars ou en psi (pound per square inch). Une pression normale pour une maison est habituellement autour de 1 à 1,5 bar ou 15 à 20 psi, mais cela peut varier en fonction des facteurs énumérés ci-dessus.

Malheureusement, vous n’avez pas toujours la capacité à influencer sur ces facteurs. Voici alors les solutions qui s’offrent à vous :

7 astuces pour augmenter la pression de l’eau chez vous

1. Nettoyage de la pomme de douche

  • Pour nettoyer le pommeau de douche, retirez-le de son support. Il s’agit généralement d’une opération assez simple qui peut se faire à la main.
  • Laissez tremper la pomme de douche dans un récipient rempli de vinaigre pendant quelques heures pour aider à dissoudre les dépôts de calcaire.
  • Utilisez une vieille brosse à dents pour frotter les petits trous de la pomme de douche et éliminer les résidus restants.
  • Remontez la pomme de douche et vérifiez si la pression de l’eau s’est améliorée.

Pourquoi cela augmente la pression de l’eau ?

Le vinaigre est acide, ce qui lui permet de dissoudre le calcaire, qui est une substance alcaline. Le calcaire est formé par des minéraux durs comme le calcium et le magnésium qui se trouvent dans l’eau. Lorsque l’eau s’écoule à travers votre pomme de douche, ces minéraux peuvent s’accumuler et former des dépôts sur et dans les petits trous de la pomme de douche. Avec le temps, ces dépôts peuvent bloquer les trous, réduisant ainsi la quantité d’eau qui peut en sortir et donc diminuer la pression de l’eau.

Lorsque vous trempez votre pomme de douche dans du vinaigre, l’acidité du vinaigre réagit avec l’alcalinité du calcaire, ce qui entraîne la dissolution du calcaire. Une fois les dépôts de calcaire dissous, l’eau peut à nouveau s’écouler librement à travers tous les trous de la pomme de douche, ce qui permet d’augmenter la pression de l’eau.

C’est une solution simple et naturelle qui peut faire une grande différence dans la pression de votre douche, et elle ne nécessite pas l’utilisation de produits chimiques agressifs. Néanmoins, n’oubliez pas de rincer soigneusement votre pomme de douche à l’eau claire après le trempage pour éliminer tous les résidus de vinaigre.

2. Vérification du débitmètre

Le débitmètre ou limiteur de pression d’eau est un petit appareil qui contrôle le volume d’eau qui passe à travers votre douche. Dans de nombreuses installations de plomberie modernes, le débitmètre est situé dans le tuyau qui mène à la pomme de douche, souvent juste avant la pomme de douche elle-même.

Voici comment vous pouvez vérifier et ajuster le débitmètre :

Localisation du débitmètre

débitmètre
  1. Commencez par éteindre l’eau pour éviter tout dégât des eaux pendant que vous travaillez.
  2. Démontez votre pomme de douche. Cela se fait généralement en la dévissant simplement de l’extrémité du tuyau de douche.
  3. Une fois la pomme de douche retirée, jetez un œil à l’intérieur du tuyau de douche. Vous devriez voir un petit appareil, généralement en plastique, à l’intérieur du tuyau. C’est probablement le débitmètre.

Ajustement du débitmètre :

Le réglage précis du débitmètre peut varier en fonction du modèle de votre pomme de douche et de la configuration de votre plomberie. Cependant, dans de nombreux cas, le débitmètre est réglable en le tournant ou en le poussant. Vous devrez peut-être vous référer au manuel du fabricant de votre pomme de douche pour des instructions précises.

Il se peut que le débitmètre ne permette pas de régler la pression de l’eau. Il faudra alors acheter un débitmètre (moins d’un euro) qui laisse passer plus d’eau.

Et, si vous trouvez que le débitmètre limite trop l’eau, dans certains cas, vous pouvez même choisir de l’enlever complètement. Cependant, gardez à l’esprit que cela peut augmenter votre consommation d’eau.

Enfin, souvenez-vous toujours que si vous n’êtes pas à l’aise avec ces étapes, il est préférable d’appeler un plombier professionnel pour vous aider.

Installation d’une pompe de douche

pompe de relevage

Pourquoi installer une pompe de douche ?

L’installation d’une pompe de douche est un bon moyen d’augmenter la pression de l’eau si elle est particulièrement basse dans votre maison. Ces pompes fonctionnent en aspirant l’eau de la source d’eau et en la forçant à travers vos tuyaux à une pression plus élevée, améliorant ainsi la pression de l’eau de votre douche.

Où installer une pompe de douche ?

La pompe de douche est généralement installée dans une armoire ou un autre espace de rangement à proximité de la douche. Elle doit être placée le plus près possible de la source d’eau (par exemple, le réservoir d’eau chaude) pour être la plus efficace possible. Veillez également à ce qu’elle soit accessible pour la maintenance et le dépannage.

Comment installer une pompe de douche ?

Il est fortement recommandé de faire appel à un plombier professionnel pour installer une pompe de douche, car cela implique de travailler avec les systèmes de plomberie et d’électricité de votre maison. Cependant, si vous êtes expérimenté en bricolage et que vous vous sentez à l’aise pour réaliser ce travail, voici un aperçu général des étapes à suivre :

  1. Coupez l’eau et l’électricité : Avant de commencer, assurez-vous de couper l’alimentation en eau et l’électricité pour éviter tout risque d’électrocution ou de dégât des eaux.
  2. Choisissez votre pompe : Assurez-vous de choisir une pompe adaptée à votre maison. Il existe des pompes à eau simple et des pompes à eau mixte. Les pompes à eau simple ne font augmenter que la pression de l’eau chaude ou de l’eau froide, tandis que les pompes à eau mixte augmentent la pression de l’eau chaude et de l’eau froide.
  3. Montez la pompe : Installez la pompe à proximité de la source d’eau, en suivant les instructions du fabricant. Assurez-vous qu’elle est montée de manière sécurisée et qu’elle dispose d’un bon drainage en cas de fuite.
  4. Raccordez la pompe : Utilisez les tuyaux fournis pour raccorder la pompe à la source d’eau. Il faudra probablement couper et ajuster les tuyaux pour qu’ils s’adaptent correctement.
  5. Raccordez l’électricité : Raccordez la pompe à une source d’électricité. Cela doit être fait conformément aux codes de l’électricité locaux. Dans certains cas, vous devrez peut-être faire appel à un électricien professionnel pour cette étape.
  6. Testez la pompe : Une fois la pompe installée, rallumez l’eau et l’électricité et testez la pompe pour vous assurer qu’elle fonctionne correctement. Vous devriez voir une nette augmentation de la pression de l’eau de votre douche.

Chaque installation est unique et ces étapes peuvent varier en fonction de votre maison spécifique et du modèle de pompe que vous installez !

Assurez-vous de lire et de suivre attentivement toutes les instructions fournies par le fabricant de la pompe. De plus, tenez compte de toutes les réglementations et normes locales en matière de plomberie et d’électricité. En cas de doute, faites appel à un professionnel pour vous aider.

4. Vérification de la pression de l’eau dans toute la maison

Pourquoi vérifier la pression de l’eau dans toute la maison ?

La vérification de la pression de l’eau dans toute la maison peut vous aider à déterminer si le problème de pression de l’eau que vous rencontrez avec votre douche est isolé à la douche elle-même ou est un problème plus général dans votre maison. Si la pression de l’eau est faible dans toute la maison, cela pourrait indiquer un problème avec la ligne d’eau principale ou avec la pression de l’eau fournie par la municipalité.

Comment vérifier la pression de l’eau dans toute la maison ?

  1. Achetez un manomètre de pression d’eau dans un magasin de bricolage. Il s’agit d’un petit appareil qui se visse sur un robinet extérieur et qui vous donnera une lecture de la pression de l’eau.
  2. Fixez le manomètre à un robinet extérieur et assurez-vous qu’il est bien serré.
  3. Assurez-vous que tous les autres robinets et appareils d’eau dans la maison sont fermés, puis ouvrez complètement le robinet auquel le manomètre est attaché.
  4. Lisez la pression sur le manomètre. La pression de l’eau normale se situe généralement entre 40 et 60 psi (pounds per square inch, soit livres par pouce carré).

Que faire en fonction de la situation ?

  • Si la pression de l’eau est normale (40-60 psi), le problème est probablement isolé à votre douche. Vous devrez alors examiner d’autres solutions pour augmenter la pression de l’eau dans votre douche, comme le nettoyage ou le remplacement de votre pomme de douche, l’ajustement ou le retrait du débitmètre, ou l’installation d’une pompe de douche.
  • Si la pression de l’eau est faible (moins de 40 psi), cela pourrait indiquer un problème avec la ligne d’eau principale, une fuite quelque part dans votre système de plomberie, ou un problème avec la pression de l’eau de la ville. Vous pourriez avoir besoin de faire appel à un plombier professionnel pour diagnostiquer et réparer le problème.
  • Si la pression de l’eau est élevée (plus de 60 psi), cela peut être préjudiciable à vos appareils et à votre plomberie. Vous devriez envisager d’installer un régulateur de pression d’eau pour réduire la pression à un niveau plus sûr.

Rappelez-vous que ces chiffres sont des estimations et que la pression de l’eau « normale » peut varier en fonction de votre localisation géographique et de la configuration spécifique de votre plomberie.

5. Vérification des vannes

vanne d arrivee eau

Pourquoi vérifier les vannes ?

Les vannes sont une composante essentielle de votre système de plomberie qui contrôle l’écoulement de l’eau. Une vanne qui est partiellement fermée ou défectueuse peut réduire la pression de l’eau dans votre douche. En vérifiant les vannes, vous pouvez vous assurer qu’elles sont complètement ouvertes et en bon état de fonctionnement.

Comment vérifier les vannes ?

  1. Localiser les vannes : Il y a généralement deux types de vannes que vous devriez vérifier.
    La première est la vanne principale de l’eau, qui contrôle l’écoulement de l’eau dans toute la maison. Cette vanne se trouve souvent à l’extérieur de la maison, près de la rue, ou dans une zone utilitaire comme une buanderie.
    La seconde est la vanne d’arrêt de la douche, qui contrôle spécifiquement l’écoulement de l’eau vers la douche. Cette vanne peut se trouver derrière la douche elle-même ou dans un placard ou une salle de bains adjacente.
  2. Vérifier l’état des vannes : Une fois que vous avez localisé les vannes, vérifiez leur état. Elles doivent être propres et exemptes de corrosion ou de tout signe de dommage.
  3. Vérifier la position des vannes : Assurez-vous que les vannes sont complètement ouvertes. Pour la plupart des vannes, cela signifie qu’elles doivent être tournées dans le sens des aiguilles d’une montre aussi loin que possible.
  4. Tester la pression de l’eau : Après avoir vérifié et ajusté les vannes, testez la pression de l’eau de la douche pour voir si elle s’est améliorée.
  5. Consulter un professionnel si nécessaire : Si les vannes semblent être en mauvais état, ou si vous n’observez aucune amélioration de la pression de l’eau après les avoir ajustées, vous devriez faire appel à un plombier professionnel pour un examen plus approfondi.

Vérifier les vannes est une étape simple et importante pour résoudre les problèmes de pression de l’eau de la douche. Cependant, n’oubliez pas que la plomberie peut être complexe, et il peut y avoir d’autres causes sous-jacentes à une faible pression de l’eau.

6. Installation d’un réservoir sous pression

réservoir sous pression

Qu’est-ce qu’un réservoir sous pression ?

Un réservoir sous pression, également appelé réservoir de surpression, est un dispositif qui est utilisé pour stocker de l’eau sous pression. Il est conçu pour maintenir une pression d’eau constante dans le système de plomberie. À l’intérieur du réservoir, une membrane divise l’espace en deux parties : une pour l’eau et l’autre pour l’air sous pression. Lorsque l’eau pénètre dans le réservoir, elle comprime l’air, créant ainsi une pression qui est ensuite utilisée pour propulser l’eau à travers les tuyaux lorsque vous ouvrez un robinet.

Pourquoi installer un réservoir sous pression ?

L’installation d’un réservoir sous pression est un bon moyen d’améliorer la pression de l’eau dans votre maison, surtout si vous avez constamment des problèmes de pression d’eau faible. Un réservoir sous pression peut également réduire le bruit dans vos tuyaux, minimiser le nombre de cycles de la pompe, ce qui prolonge la durée de vie de votre pompe, et fournir une réserve d’eau en cas de panne de courant ou de problème avec votre pompe.

Comment installer un réservoir sous pression ?

L’installation d’un réservoir sous pression nécessite des compétences en plomberie et en électricité, et il est recommandé de faire appel à un professionnel. Si vous êtes expérimenté en bricolage, voici un aperçu général des étapes à suivre :

  1. Choisissez le bon réservoir : Assurez-vous de choisir un réservoir de la bonne taille pour votre maison. Un plombier ou un fournisseur de réservoirs peut vous aider à déterminer la taille dont vous avez besoin.
  2. Coupez l’eau et l’électricité : Avant de commencer l’installation, coupez l’alimentation en eau et l’électricité pour éviter les blessures.
  3. Installez le réservoir : Suivez les instructions du fabricant pour installer le réservoir. Il doit être installé sur une surface solide et de niveau, et il doit être facilement accessible pour la maintenance.
  4. Raccordez le réservoir : Raccordez le réservoir à la ligne d’eau principale de votre maison en utilisant des tuyaux appropriés. Assurez-vous que tous les raccordements sont bien étanches pour éviter les fuites.
  5. Raccordez l’électricité : Raccordez le réservoir à une source d’électricité, si nécessaire. Suivez les codes d’électricité locaux et les instructions du fabricant pour cette étape.
  6. Remplissez le réservoir et vérifiez les fuites : Une fois le réservoir installé et raccordé, ouvrez la vanne d’eau pour remplir le réservoir. Vérifiez toutes les connexions pour détecter les fuites.
  7. Testez le système : Une fois que le réservoir est plein, rétablissez l’électricité et testez le système pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.

7. Contactez votre fournisseur d’eau :

Pourquoi appeler son fournisseur d’eau pour augmenter la pression de l’eau ?

Si vous avez constaté que la pression de l’eau est basse dans toute votre maison, cela pourrait être dû à la pression de l’eau fournie par votre fournisseur d’eau local. Dans certains cas, il est possible d’augmenter cette pression pour améliorer le débit d’eau dans votre maison.

Comment appeler son fournisseur d’eau pour augmenter la pression de l’eau ?

  1. Identifiez votre fournisseur : Votre fournisseur d’eau est généralement déterminé par votre localité. Vous devriez être en mesure de trouver les coordonnées de votre fournisseur sur une facture d’eau ou en faisant une recherche en ligne.
  2. Préparez votre demande : Avant d’appeler, il peut être utile de recueillir autant d’informations que possible sur votre situation. Cela peut inclure une mesure de la pression de l’eau actuelle (si vous en avez une), des détails sur quand et où vous avez remarqué le problème, et toute mesure que vous avez prise pour essayer de résoudre le problème.
  3. Appelez votre fournisseur : Lorsque vous appelez votre fournisseur, expliquez clairement et poliment votre problème. Demandez s’il est possible d’augmenter la pression de l’eau et s’ils ont des suggestions ou des services pour vous aider.
  4. Suivez leurs instructions : Votre fournisseur peut avoir des procédures spécifiques pour gérer ce type de demande. Suivez leurs instructions et soyez prêt à fournir des informations supplémentaires ou à prendre des mesures supplémentaires si nécessaire.

Noter que tous les fournisseurs d’eau ne seront pas en mesure d’augmenter la pression de l’eau, et certains peuvent facturer pour ce service. En outre, il est généralement préférable d’appeler pendant les heures de bureau pour s’assurer que vous pouvez parler à quelqu’un qui peut vous aider.

Bonus : choisissez un pommeau de douche qui augmente la pression

Pourquoi choisir un pommeau de douche haute pression ?

Si vous vivez dans une région où la pression de l’eau est naturellement basse ou si votre système de plomberie limite la pression, un pommeau de douche haute pression peut être une excellente solution. Ces types de pommeaux de douche sont conçus pour augmenter la pression de l’eau, ce qui peut améliorer votre expérience de douche, permettant un meilleur rinçage des cheveux et du corps. De plus, certains modèles offrent des options de massage pour une expérience de douche plus luxueuse.

Quel modèle de pommeau de douche haute pression choisir ?

Le choix d’un pommeau de douche haute pression dépend de vos préférences personnelles, de votre budget et de vos besoins spécifiques. Vous trouverez des modèles classiques dans cet article : pommeau de douche haute pression.

Cependant, voici deux modèles anglais qui sont généralement bien cotés :

Le Speakman S-2252 Icon Anystream High Pressure Adjustable Shower Head

Speakman S-2252 Icon Anystream High Pressure Adjustable Shower Head, Polished Chrome by Speakman

Speakman S-2252 Icon Anystream High Pressure Adjustable Shower Head, Polished Chrome by Speakman

amazon
123.67
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

C’est un choix populaire pour sa construction en laiton durable et sa technologie Anystream qui permet à l’utilisateur de changer facilement entre différents jets d’eau. Il offre également jusqu’à 48 jets individuels qui peuvent être ajustés pour fournir une variété de types de pulvérisation.

Le High Sierra’s 1.5 GPM High Efficiency Low Flow Showerhead

Ce pommeau de douche est non seulement conçu pour augmenter la pression de l’eau, mais aussi pour économiser l’eau. Il est certifié WaterSense par l’EPA pour son efficacité en matière de conservation de l’eau, et son design breveté permet de créer une pulvérisation plus complète et plus puissante même à faible débit.

Avant d’acheter, assurez-vous de vérifier la compatibilité du pommeau de douche avec votre système de plomberie existant. Et n’oubliez pas de prendre en compte l’esthétique : le pommeau de douche doit s’harmoniser avec le reste de vos équipements de salle de bain.

N’oubliez pas que travailler avec la plomberie et l’électricité peut être dangereux. Ainsi, si vous n’êtes pas sûr de ce que vous faites, il est préférable de faire appel à un professionnel. Faire des erreurs peut entraîner des dommages coûteux à votre maison, ou même des risques pour votre sécurité. En fin de compte, l’amélioration de la pression de l’eau peut être un processus simple ou complexe, en fonction de la cause sous-jacente du problème. Bonne chance !

Trouvez votre pomme de douche

Trouvez votre colonne de douche

Les meilleurs